39_3_2444

des greens et posaient pour une photo aux couleurs propitiatoires, largement diffus dans la presse locale. Accessoirement, se manifestait aussi le signe de la puissance embl du golf dans l’imaginaire tha et dans les classes dirigeantes.

La ferveur pour le jeu remonte loin et b de la plus haute onction: celle du roi Prachadipok [r 1925 1935] qui fit construire le golf royal de Hua Hin [le seul au monde avec une pagode entre les fairways],
chanel portafogli, qui y joua et qui y apprit, les cannes la main, la nouvelle du coup d’ de 1932 mettant fin son pouvoir absolu.

D le d donc,
michael kors bedford astor, le golf fut affaire d’ et on y re volontiers les chefs de gouvernement qui taquinent la balle. L’arm de terre, arme reine depuis le deuxi gouvernement Phibul de 1948 1957 [la marine soutint en vain Pridi Banomyong et paya cher ses inclinaisons d poss plusieurs 18 trous dans le royaume et un somptueux 36 trous dans la capitale. Les jeunes officiers, partir du grade de major, sont pri de s’exercer au noble jeu. On programmera ainsi avec avantage une attaque terrestre de la Tha le mercredi, jour militaire des sports [entendez golf] qui vide les majors des sup du commandement.

Le golf est ainsi devenu l’apanage des classes sociales sup et le symbole de leur statut. Il fascine les classes montantes et attire la foule de ceux qui, du jeune policier au banquier d’avenir, du fonctionnaire de premi classe l’homme d’affaires sino tha ont besoin de se faire des relations, une surface sociale, de la face ou un march Car la fraternit golfique, par id sportive, se pr ces jeux tout naturellement d [tous devant le drapeau qui marque les trous], jeux aid par la pratique universelle du pari. A ces tarifs l l’amiti progresse vite et permet ces discussions sans t dont les r sont r miraculeux.

La mode est devenue religion: en dix ans de trente mille cent cinquante mille z cinquante nouveaux terrains en chantier, soixante existants, quatre cents pr en 1995,
chanel original, dont beaucoup sont destin accueillir les malheureux japonais, fous de golf, qui n’ont chez eux ni les terrains ni les

<広告>

このカテゴリの他の記事


コメントを残す

*